Les dernières chroniques

Couverture Wild love : Bad boy & secret girl, tome 5 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Au coeur du danger, intégrale Editions Harlequin (Black Rose) 2017 Couverture On the road with you Editions Addictives (Luv) 2017 Couverture Sea, sex and me !, tome 4 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Fast games Editions Addictives (Luv) 2017 Couverture Wild Love, tome 4 : Bad boy & secret girl Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Sea, sex and me !, tome 3 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Sea, sex and me !, tome 2 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Not easy, tome 2 : Help me Editions Hachette (Black moon - Romance) 2017 Couverture Coup de foudre à Manhattan, tome 2 : Rendez-vous à Central Park Editions Harlequin (&H) 2017

mardi 23 mai 2017

{Chronique} En roue libre de Lisa Oxens

Aujourd'hui, je vais vous parler de En roue libre de Lisa Oxens publié le 20 avril 2017 aux Editions Belfond.


Claire en a assez. À presque trente ans, la Londonienne a décidé de sauter à pieds joints dans l'inconnu – enfin, dans une phase de chômage transitoire – pour se donner le temps de trouver le-job-de-ses-rêves- qui-l'épanouira, de se refaire une silhouette d'athlète, de raviver la flamme de la passion avec Luke, son amoureux, d'arpenter les salles d'expo et puis, soyons fous, de dépasser la page 3 d'Ulysse de Joyce.
Mais après six mois à errer chez elle en pyjama, le bilan est cata : non seulement Claire n'a pas la plus petite idée de ce que devrait être le-job-de-ses-rêves, mais sa tendance à la procrastination et à l'auto- apitoiement commence à peser sur son entourage. Même Luke, très charmant et très compréhensif apprenti chirurgien, commence à laisser filtrer les signes d'un début de ras le bol devant cette capricieuse enfant de trente ans. Et sur le plan familial, c'est la Bérézina : depuis que Claire a commis un impair diplomatique à l'enterrement de son grand-père, sa mère refuse de lui adresser la parole ; sa grand-mère, elle, ne cesse de lui rappeler son égoïsme et l'abreuve de coupures de presse anxiogènes sur le danger des grossesses tardives et les bienfaits du mariage. Et ce ne sont pas ses amis bien mariés/bien employés/parfaitement heureux qui l'aideront à se défaire de cette désagréable image de feignasse pathétique, à demi-alcoolique, qui lui colle à la peau ...
À cœur vaillant, rien d'impossible ! Avec un peu d'humour, de tendresse et une bonne rasade de vin, Claire va retrousser ses manches et reprendre sa vie en main ! Euh ... par où commencer ? A travers la presse : « Un roman plein de clairvoyance sur les difficultés qui pavent le chemin des jeunes aspirants.

Ma note : 3/5 Moyen

Mon avis :

J'ai tout d'abord été séduite par la couverture qui nous promet une lecture pétillante et joyeuse. En lisant le résumé -qui en dit beaucoup tout de même sur l'histoire-, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Bridget Jones, et oui, une londonienne, trentenaire... mais la comparaison s'arrête là, les héroïnes n'ont rien en commun. A la fin du livre, je suis dubitative, je n'ai pas aimé mais pas pour autant été déçue, je le trouve tout simplement moyen. Ce livre ne rentre pas dans ma liste des 10 meilleurs chick lit.

Nous rencontrons donc Claire a un tournant de sa vie, elle décide de tout plaquer pour trouver sa voie, s'occuper d'elle et de Luke, son petit ami. Malheureusement, tout se déroule pas comme prévu.

Claire se plaint beaucoup, bois des litres d'alcool, a des comportements énervants avec son Luke et son entourage. Je l'ai trouvé parfois à la limite antipathique et j'ai eu envie de la secouer. Cette héroïne manque aussi de profondeur et c'est assez irritant. Elle n'est pas attachante. Claire n'a "pas les codes" pour être l'Héroïne comme je les aime, elle est bien trop "comme tout le monde".

Le comportement de Luke relève l'histoire. Malgré tout sa relation avec Claire est enviable.

J'ai aussi été déstabilisée par le format de l'histoire -je ne m'y attendais pas- une forme de journal intime avec des paragraphes très disparates - 1 lignes ou des pages entières -, j'ai eu l'impression d'une "liste de course" sans queue ni tête qui ne fait pas avancer l'histoire, heureusement, on s'y habitue et on se laisse porter.
La plume de l'auteure est fluide et légère, la lecture est rapide et agréable. Mais les personnages ne sont pas assez développés, l'histoire a du mal à avancer.

Bref, une grosse sensation de lu et relu sans nouveauté ou le petit truc en plus. Malgrè tout, une histoire à lire pour passer un bon moment si vous aimez les chick lit, mais ne vous attendez pas à de la nouveauté ou à rire, vous sourirez si tout va bien.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire