Les dernières chroniques

Couverture Wild love : Bad boy & secret girl, tome 5 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Au coeur du danger, intégrale Editions Harlequin (Black Rose) 2017 Couverture On the road with you Editions Addictives (Luv) 2017 Couverture Sea, sex and me !, tome 4 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Fast games Editions Addictives (Luv) 2017 Couverture Wild Love, tome 4 : Bad boy & secret girl Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Sea, sex and me !, tome 3 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Sea, sex and me !, tome 2 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Not easy, tome 2 : Help me Editions Hachette (Black moon - Romance) 2017 Couverture Coup de foudre à Manhattan, tome 2 : Rendez-vous à Central Park Editions Harlequin (&H) 2017

vendredi 28 avril 2017

{Chronique} Une mère de Alejandro Palomas

Aujourd'hui, je vais vous parler de Une mère de Alejandro Palomas publié le 16 mars 2017 aux Editions Le Cherche Midi.

Barcelone, 31 décembre : Amalia et son fils Fernando s’affairent en attendant leurs invités. En ce dîner de la Saint-Sylvestre, Amalia, 65 ans, va enfin réunir ceux qu’elle aime. Ses deux filles, Silvia et Emma ; Olga, la compagne d’Emma, et l’oncle Eduardo, tous seront là cette année. Un septième couvert est dressé, celui des absents.
Chacun semble arriver avec beaucoup à dire, ou, au contraire, tout à cacher. Parviendront-ils à passer un dîner sans remous ?
Entre excitation, tendresse et frictions, rien ne se passera comme prévu.
Alejandro Palomas brosse avec humour le portrait d’une famille dont les travers font inévitablement écho à nos propres expériences, et celui d’une mère loufoque, optimiste, et infiniment attachante. Une mère profondément humaine, à qui il reste encore quelques leçons à transmettre à ses grands enfants : au cours de cette longue nuit, secrets, mensonges, non-dits et autres révélations familiales vont éclater.
Prenez place à table. Vous allez être servi !

Ma note : 4/5 Très bon moment

Mon avis :

Le repas de famille, un sujet qui parle à tout le monde, nous avons tous vécu ces moments de silence, de frustration, d'envie de meurtre ; un oncle qui parle trop, une sœur qui ne parle pas. Voilà à ce que je m'attendais en lisant le résumé, le tout surveillé par l’œil bienveillant d'une mère. L'auteur m'a offert plus que cela. 

Le 31 décembre, nous sommes invités à ce repas de famille. Un moment qui se passe souvent mal mais pour lequel tout le monde se dit, cette fois ça ira mieux.

Nous rencontrons Amalia, une mère aimante, attachante, drôle, loufoque, elle prend soin de ses enfants. Fernando dit "fer" qui a des peurs, des doutes. Sylvia l’aînée de la famille le pilier sur lequel ils peuvent compter malgré leur réticence à son égard. Emma qui fait comme si tout allait bien. Mais aussi, Olga la pièce rapportée, Edouardo le tonton.

Nous allons faire connaissance avec eux à travers les yeux de Fer qui est le narrateur, entre passé et présent Fer nous présente sa famille. Nous apprenons les secrets, les non-dits qui les unit, découvrons leur personnalité, leur moment de vie. Nous sommes intégrés dans leur famille.

L'auteur nous fait passer par plusieurs émotions, ce n'est pas une comédie où nous rions à toutes les pages. Nous sourions, nous sommes émus, nous sommes agacés par certains personnages, nous avons envie d'en câliner d'autre.

Bref, une histoire de famille pas si banale que ça à lire pour passer un très bon moment.

Merci à Babélio et Le Cherche Midi de m'avoir permis de découvrir Alejandro Palomas.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire