Les dernières chroniques

Couverture Clash, tome 2 : Passion coupable Editions Harlequin (&H) 2017 Couverture Wild Love, tome 3 : Bad boy & secret girl Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Mad about you, tome 2 Editions Harlequin (HQN) 2017 Couverture Sea, sex and me, tome 1 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture En roue libre Editions Belfond 2017 Couverture Clash, tome 1 : Passion brûlante Editions Harlequin (&H) 2017 Couverture Wild Love, tome 2 : Bad boy & secret girl Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Nick & Sara, tome 2 : Rédemption Editions Hachette (Black Moon Romance) 2017 Couverture Une mère Editions Le Cherche Midi 2017 Couverture Avec toi malgré moi Editions Hugo & Cie (New Romance) 2017  

lundi 20 mars 2017

{Chronique} Là où tu iras j'irai de Marie Vareille

Aujourd'hui, je vais vous parle de Là où tu iras j'irai de Marie Vareille publié le 15 mars 2017 aux Editions Fayard/Mazarine.

Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique. Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier. 
La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission « séduction », Isabelle devra jouer le rôle de l’irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d’imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde.


Ma note : 4/5 Très bon moment

Mon avis :
Tout d'abord, je tiens à remercier Net Galley et Les Editions Mazarine pour cette lecture, j'ai passé un très bon moment.

Nous rencontrons donc Isabelle, jeune trentenaire, sa carrière d'actrice -pourtant prometteuse- ne décolle pas, en attendant, elle exerce des métiers aussi divers que variés, le dernier en date étant serveuse au MacDo. Elle partage sa vie depuis 5 ans avec Quantin, mais lorsque celui-ci la demande en mariage, elle refuse, met fin à leur relation et se retrouve sans toit. Elle doit donc composer et accepte de devenir nounou et de séduire le père pour le faire rompre avec sa fiancée.

Isabelle est une héroïne maladroite, fait gaffe sur gaffe et très attendrissante. Le côté miss catastrophe est bien dosé, nous ne sommes donc pas dans le surdosage de maladresse. Isabelle se rend compte qu'elle ne veut pas d'enfant car elle ne les aime pas, cette révélation va changer sa vie. 
La vie joue de drôle de tour car elle va se retrouver Nounou d'un petit garçon de 8 ans. Malgré  des méthodes peu orthodoxe mais qui vont faire leur preuves, les 2 vont s'apprivoiser. Dans cette famille touchée par le deuil, les relations ne sont pas faciles. Les enfants le vivent chacun de leur façon, le petit garçon est enfermé dans le mutisme, la cadette est une pro des jeux vidéos et l'ainée est star des réseaux sociaux. Le père est absent, la grand-mère est très aimante et fait ce qu'elle peut. Isabelle va leur apporter une bouffée d'air, elle va aussi évoluer au contact des membres de la famille.

Les amis de Isabelle ont aussi une part belle dans l’histoire, ils apportent un bol d'air frais, l'histoire reste légère et on ne tombe pas dans le dramatique.
Les personnages, qu'ils soint principaux ou secondaires sont très attachants et ils apportent tous ce truc en plus à cette histoire.

L'histoire est addictive, on tourne les pages avec cette envie de savoir comment tous les personnages vont évoluer ensemble mais aussi pour savoir pourquoi Isabelle a été embauchée pour faire exploser un couple pour empêcher un mariage. La plume de l'auteure est légère, fluide et rythmée, on ne s'ennuie pas une seconde, je me suis laissée porter et emporter par cette jolie histoire. Il manque un peu de passion, de folie pour que cette histoire soit un coup de cœur.

Bref, si vous voulez passer un très bon moment, lisez Là ou tu iras j'irai.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire