Les dernières chroniques

Couverture Wild Love, tome 3 : Bad boy & secret girl Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Mad about you, tome 2 Editions Harlequin (HQN) 2017 Couverture Sea, sex and me, tome 1 Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture En roue libre Editions Belfond 2017 Couverture Clash, tome 1 : Passion brûlante Editions Harlequin (&H) 2017 Couverture Wild Love, tome 2 : Bad boy & secret girl Editions Addictives (Adult romance) 2017 Couverture Nick & Sara, tome 2 : Rédemption Editions Hachette (Black Moon Romance) 2017 Couverture Une mère Editions Le Cherche Midi 2017 Couverture Avec toi malgré moi Editions Hugo & Cie (New Romance) 2017 Couverture Le chant du coeur Editions Robert Laffont (R) 2017 

dimanche 27 mars 2016

Unbreak me de Lexi Ryan

Aujourd'hui, je vais vous parler de Unbreak Me de Lexi Ryan, publié le 6 mars 2014  aux Éditions Hugo Roman Collection New Romance. Le livre a est édité en format poche aux Editions J'ai Lu le 18 Février 2015.


Ma note : 2/5 Pas pour moi

Mon avis :
Vous avez déjà fait du vélo en roue libre ? Vous vous laissez porter, sans rien ressentir, sans vous fatiguer, vous avancez en suivant la direction prédéfinie...
Voilà ce que j'ai ressenti en lisant ce livre, j'ai avancé dans l'histoire  en ne ressentant pas d'émotions.

L'intrigue aurait pu être intéressante, (c'est ce que j'ai pensé en lisant le résumé)  prenante et pleines d'émotions mais je n'ai pas ressenti tout ça,  j'ai lu le livre de façon morne,  il ne s'est rien passé.

L'histoire d'une jeune femme qui revient chez elle après un an avec un lourd secret aurait pu être mieux développée. L'auteure n'a pas su explorer les émotions de ses personnages, nous prendre et nous envelopper dans cette romance.

Bref, je ne suis pas emballée  malgré tout, c'est assez bien écrit,  ce n'est ni trop vulgaire ni invraisemblable  comme certain roman où on pourrait lire en levant les yeux toutes les 2 minutes

Mais, pour l'instant, je m'arrête là  dans la série,  je ne lirai pas la suite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire